Lotte Jacobi

En suivant les portraits d’Alfred Stieglitz, j’ai retrouvé celui exécuté par la photographe Lotte Jacobi. Active en Allemagne depuis 1927, elle quitte son pays natal pour les États-Unis au moment de la montée du nazisme. Arrivée à New York en 1935, elle ouvre un studio avec sa soeur Ruth.

Elle connaissait donc bien le travail de Stieglitz; elle fait plusieurs portraits en 1938. Celui que je retiens est un Stieglitz souriant.

.

Lotte Jacobi, Portrait d’Alfred Stieglitz, New York 1938

Lotte Jacobi, portrait d'Alfred Stieglitz, 1938

© U. of N.H.

.

D’un portrait à l’autre, j’ai trouvé un de ses rares autoportraits datant de ses débuts en Allemagne.

.

Lotte Jacobi, Autoportrait, Berlin 1929

Lotte Jacobi, autoportrait 1929

© Jüdisches Museum Berlin

.

Elle aurait ajouté ce commentaire à la photo: « Que vais-je faire maintenant? » Une portraitiste à découvrir… on lui doit, entre autres, quelques portraits bien connus d’Albert Einstein.

À lire:

La page la concernant sur le site du Jüdisches Museum de Berlin.

/…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s