Max Ernst par Denise Colomb

Ce portrait de Max Ernst par Denise Colomb fait partie de sa série Portrait d’artiste, à joindre à celui présenté dans le billet du 9 janvier. Ernst est représenté devant des vitrines consacrés au dadaisme et au surréalisme.

.

Denise Colomb, Max Ernst à la Hune, Paris 1950

Denise Colomb, Max Ernst 1950

droits réservés, Denise Colomb

.

source: Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine, sur le site de l’agence photographique de RMN.

/…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s